Buscar este blog

domingo, 21 de agosto de 2011

Historia genética de los NOGUERO de Parzan

HISTORIA GENÉTICA siguiendo la línea agnática de Henri NOGUERO participante al proyecto genográfico del National Geographic.





Sus resultados del cromosoma Y, lo identifican como miembro del haplogrupo I1b hace 15 000 años y del marcador M26 (I1b2) hace 8000 años en último lugar.

Los marcadores genéticos que definen su historia ancestral se remontan aproximadamente 60 000 años atrás al primer marcador común de todos los hombres no africanos, M168, y siguen su linaje hasta el presente, finalizando con P37.2, el marcador definitorio del haplogrupo I1b hace 15 000 años atrás. Algunos en este linaje también llevan el marcador M26 (I1b2) como usted.

Si observa el mapa que señala la ruta de sus ancestros, verá que los miembros del haplogrupo I1b tienen los siguientes marcadores del cromosoma Y:

M168 > M89 > M170 > P37.2 > M26

¿Qué es un haplogrupo, y por qué los genetistas se concentran en el cromosoma Y en su búsqueda de marcadores? Es más, ¿qué es un marcador?
Cada uno de nosotros porta un ADN que combina genes recibidos de nuestra madre y nuestro padre, dándonos rasgos que van desde el color de los ojos y la altura hasta la condición atlética y la susceptibilidad a las enfermedades.

Una excepción es el cromosoma Y, que es pasado directamente de padre a hijo, sin cambios, de generación en generación.

Sin cambios, a menos que haya una mutación (un cambio aleatorio, natural, normalmente inofensivo). La mutación, conocida como un marcador, actúa como un faro; puede ser seguida a través de generaciones porque será transmitida del hombre en el que ocurrió a sus hijos, a los hijos de sus hijos y a cada hombre en su familia durante miles de años.

En algunos casos puede haber más de una mutación que define una rama específica del árbol. Este es el caso de su haplogrupo I, dado que esta rama puede ser definida por dos marcadores, M170 o P19. Esto significa que cualquiera de estos marcadores puede usarse para determinar su haplogrupo específico, ya que cada persona que tenga uno de estos marcadores también tiene el otro. Por consiguiente, cualquiera de esos marcadores puede ser usado como indicador genético para llevarnos hasta el origen de su grupo, guiando nuestra comprensión de lo que estaba pasando en esa época antigua.
Cuando los genetistas identifican uno de estos marcadores, tratan de averiguar cuándo ocurrió por primera vez y en qué región geográfica del mundo. Cada marcador es básicamente el comienzo de un nuevo linaje en el árbol genealógico de la raza humana. Seguir estos linajes ofrece una imagen de cómo las pequeñas tribus de humanos modernos en África hace decenas de miles de años se diversificaron y se dispersaron para poblar el mundo.

Un haplogrupo es definido por una serie de marcadores compartidos por otros hombres portadores de las mismas mutaciones aleatorias. Los marcadores siguen la trayectoria que tomaron sus ancestros cuando salieron de África. Es difícil saber cuántos hombres en el mundo pertenecen a un haplogrupo específico o incluso cuántos haplogrupos hay, porque los científicos sencillamente todavía no tienen suficiente información.
Uno de los objetivos del Proyecto Genográfico de cinco años es construir una base de datos de información genética antropológica lo suficientemente grande como para responder algunas de estas preguntas. Para lograr esto, los miembros del equipo del proyecto están viajando a todos los rincones del mundo para recoger más de 100 000 muestras de ADN de poblaciones indígenas. Adicionalmente, lo animamos a que agregue sus resultados anónimos a la base de datos del proyecto, ayudándoles a nuestros genetistas a revelar más respuestas sobre nuestro pasado antiguo.
Siga viendo estas páginas, pues a medida que se reciba más información, más se puede aprender sobre su propia historia genética.

Su Travesía Ancestral: Lo que Sabemos Ahora

M168: Su Ancestro Más Antiguo

Datos Básicos:

Fecha de Surgimiento: Aproximadamente 50 000 años atrás
Lugar de Origen: África
Clima: Retroceso temporal de la Edad de Hielo; África pasa de una sequía a temperaturas más cálidas y condiciones húmedas
Número Estimado de Homo sapiens: Aproximadamente 10 000
Herramientas y Habilidades: Herramientas de piedra; evidencia más antigua de arte y habilidades conceptuales avanzadas
La evidencia ósea y arqueológica sugiere que los humanos anatómicamente modernos evolucionaron en África alrededor de 200 000 años atrás, y comenzaron a emigrar fuera de África para colonizar el resto del mundo alrededor de 60 000 años atrás.
El hombre que dio origen al primer marcador genético en su linaje probablemente vivió en el noreste de África en la región del valle del Rift, quizá en lo que hoy es Etiopía, Kenia o Tanzania, hace 31 000 ó 79 000 años. Los científicos estiman que la fecha más probable en la que vivió fue hace unos 50 000 años. Sus descendientes se convirtieron en el único linaje que sobrevivió por fuera de África, haciendo de él el ancestro común de todos los hombres no africanos que viven hoy en día.
¿Pero por qué el hombre se habría aventurado fuera de sus tierras de caza conocidas en África hacia tierras inexploradas? Es probable que una fluctuación en el clima haya suministrado el impulso para el éxodo de sus ancestros fuera de África.
La Edad de Hielo africana se caracterizó por la sequía en lugar del frío. Hace unos 50 000 años las mantas glaciares del norte de Europa comenzaron a derretirse, introduciendo un periodo de temperaturas más cálidas y un clima más húmedo en África. Partes del inhóspito Sahara se volvieron habitables por poco tiempo. A medida que el desierto libre de sequía se convertía en una sabana, los animales que sus ancestros cazaban expandieron su autonomía y comenzaron a moverse a lo largo del nuevo corredor verde emergente de praderas. Sus ancestros nómadas siguieron el buen clima y los animales que cazaban, aunque la ruta exacta que siguieron sigue sin ser determinada.
Además de un cambio favorable en el clima, alrededor de esta misma época hubo un gran salto adelante en la capacidad intelectual de los humanos modernos. Muchos científicos creen que el surgimiento del lenguaje nos dio una enorme ventaja sobre otras especies humanas primitivas. Mejores herramientas y armas, la capacidad de planear y cooperar con los demás y una mayor capacidad para explotar recursos de formas que no habíamos podido hacer antes, les permitieron a los humanos modernos migrar rápidamente a nuevos territorios, explotar nuevos recursos y superar y reemplazar a otros homínidos.




M89: Moviéndose a través del Medio Oriente

Datos Básicos :

Fecha de Surgimiento: 45 000 años atrás
Lugar: África Septentrional o Medio Oriente
Clima: Medio Oriente: Llanuras de pasto semiáridas
Número Estimado de Homo sapiens: Decenas de miles
Herramientas y Habilidades: Herramientas de piedra, marfil, madera
El siguiente ancestro masculino en su linaje ancestral es el hombre que dio origen a M89, un marcador encontrado entre un 90 y 95 por ciento de todos los no africanos. Este hombre nació hace aproximadamente 45 000 años en el Norte de África o el Medio Oriente.
El primer pueblo en salir de África probablemente siguió una ruta costera que terminó en Australia. Sus ancestros siguieron las amplias praderas y la caza abundante al Medio Oriente y más allá y fueron parte de la segunda gran oleada migratoria fuera de África.
Desde hace unos 40 000 años, el clima se volvió más frío y más árido. La sequía golpeó a África y las praderas volvieron a convertirse en desierto; durante los siguientes 20 000 años, la Puerta del Sahara estuvo en efecto cerrada. Con el desierto intransitable, sus ancestros tenían dos opciones: quedarse en el Medio Oriente o seguir adelante. Volver al continente de origen no era una opción.
Aunque muchos descendientes de M89 se quedaron en el Medio Oriente, otros continuaron siguiendo las grandes manadas de búfalos, antílopes, mamut lanudos y otra caza a través de lo que hoy en día es Irán, hasta las vastas estepas de Asia Central.
Estas praderas semiáridas formaban una antigua "superautopista" que se extendía desde el oriente de Francia hasta Corea. Sus ancestros, habiendo migrado al norte desde África hasta el Medio Oriente, luego viajaron al este y al oeste por esta superautopista de Asia Central. Un grupo más pequeño siguió yendo al norte desde el Medio Oriente hasta Anatolia y los Balcanes, cambiando las praderas conocidas por bosques y montañas.

M170: Ocupando los Balcanes

Datos Básicos :

Fecha de Surgimiento: 20 000 años atrás
Lugar de Origen: Europa Sudoriental
Clima: Plenitud de la Edad de Hielo
Número Estimado de Homo sapiens: Cientos de miles
Herramientas y Habilidades: Cultura gravetiense del Paleolítico Superior
Sus ancestros fueron parte del Clan del Medio Oriente M89 que continuó migrando en dirección noroeste a los Balcanes y eventualmente se extendió hacia Europa Central. Estas personas podrían haber sido responsables de la expansión de la próspera cultura gravetiense, que se extendió por Europa Septentrional de 21 000 a 28 000 años atrás.
La cultura gravetiense representa la segunda fase tecnológica que se extendió por la Europa Occidental prehistórica. Su nombre proviene de un sitio en La Gravette, Francia, donde se encontró un juego de herramientas diferentes a las de la época anterior (cultura auriñaciense). El juego de herramientas de piedra gravetiense incluía una hoja pequeña y puntiaguda usada para caza mayor.
La cultura gravetiense también es conocida por su talla de mujeres voluptuosas a menudo apodadas "Venus". Las esculturas pequeñas, con frecuencia del tamaño de una mano, parecen ser de mujeres embarazadas, pues la obesidad no era un problema para los cazadores-recolectores, y pudieron haber servido como iconos de la fertilidad o emblemas que otorgaban algún tipo de protección. En otro caso, podrían haber representado diosas.
Estos primeros ancestros europeos suyos usaban técnicas comunitarias de caza, creaban joyas hechas de concha y usaban huesos de mamut para construir sus casas. Algunos descubrimientos recientes sugieren que los gravetienses pudieron haber descubierto la forma de tejer ropa usando fibras naturales hace unos 25 000 años. Estimaciones anteriores han ubicado al tejido casi al mismo tiempo que la aparición de la agricultura, alrededor de 10 000 años atrás.
El hombre que dio origen al marcador M170, nació aproximadamente 20 000 años atrás y fue heredero de este patrimonio. Él nació probablemente en una de las áreas aisladas con refugios que la gente se vio obligada a ocupar durante el último golpe de la Edad de Hielo, posiblemente en los Balcanes. Cuando las mantas de hielo que cubrían casi toda Europa comenzaron a retroceder alrededor de 15 000 años atrás, sus descendientes probablemente jugaron un papel central en la repoblación de Europa Septentrional.
Es posible que los vikingos hayan descendido de esta línea. Las incursiones vikingas en las Islas Británicas podrían explicar por qué el linaje puede ser encontrado en poblaciones del sur de Francia y entre las poblaciones celtas.




P37.2: Recolonizando Europa Oriental

Datos Básicos :

Fecha de Surgimiento: 15 000 años atrás
Lugar de Origen: Los Balcanes
Clima: Refugios de la Edad de Hielo
Número Estimado de Homo sapiens: Un millón
Herramientas y Habilidades: Paleolítico Superior Tardío
Su haplogrupo, I1b, es definido por un marcador conocido como P37.2. Este marcador apareció en los Balcanes aproximadamente 15 000 años atrás y aún hoy es muy común encontrarlo allí.
El marcador P37.2 probablemente distingue a las poblaciones humanas antiguas que migraron a los refugios de los Balcanes durante el glaciar máximo en la plenitud de la última Edad de Hielo. Con casi toda Europa encerrada bajo mantas de hielo glaciales, los humanos buscaron la supervivencia en regiones aisladas de Europa Meridional que continuaban siendo habitables.
Durante los diez mil años que las mantas de hielo estuvieron en su plenitud, los individuos que vivían fuera de los refugios más cálidos no fueron capaces de sobrevivir y por lo tanto fueron eficazmente eliminados del acervo genético. Esto redujo la diversidad genética de las poblaciones sobrevivientes y ayudó a esos afortunados linajes a combinarse con mayores frecuencias en las generaciones subsiguientes.
Cuando los glaciares finalmente comenzaron a retirarse, el linaje I1b se expandió hacia el norte y al este para repoblar Europa y llevaron el marcador P37.2 con ellos. Evidencia de estos viajes pueden ser vistos por la presencia significativa del marcador en Eurasia Occidental. Aún hoy el haplogrupo I1b permanece principalmente como un linaje de Europa Central y Sudoriental y es encontrado con mayor frecuencia en esas regiones.
I2a1 (anteriormente I1b2 ver mapa) se encuentra principalmente en Cerdeña y el País Vasco, y raramente fuera de la península Ibérica, al oeste de Francia, la costa oeste de Italia y la costa mediterránea del norte de África . Representa aproximadamente el 40% de los linajes paternos de Cerdeña.

I2a1 : tiene una edad estimada de 8.000 años.

Aquí es donde su huella genética, tal como la conocemos hoy, finaliza. Sin embargo, asegúrese de volver a visitar estas páginas. A medida que se recoja y se analice más información, más se aprenderá sobre su lugar en la historia de los hombres y mujeres que poblaron la Tierra en un principio. Estaremos actualizando estas historias a lo largo de la vida del proyecto.



I2a1a (M26, L158, L159.1 / S169.1) se conocía como I1b2 hasta 2005, I1b1b en 2006-7 e I2a1 de 2008 a 2010. Se encuentra en toda Europa occidental y alcanza frecuencias máximas entre los sardos ( 37,5%) y los vascos (5%), dos aislados de población. M26 está geográficamente restringido a las Islas Británicas, los Países Bajos, Francia, Alemania Occidental, Suiza, Cerdeña, Sicilia, la costa occidental de Italia, Iberia y la costa mediterránea del Magreb. El único negativo M26 para la mutación L160 se limita a Irlanda.

 



I2a1a-M26 fue probablemente uno de los principales linajes paternos de las culturas megalíticas de Europa occidental durante los períodos neolítico y calcolítico. I2a1a1a (L672) ya se encontraba en Suecia mesolítica, lo que implica que I2a1a tenía una distribución muy amplia de Iberia a Escandinavia durante el período mesolítico. Más tarde, habrían adoptado la agricultura mezclándose con los recién llegados del Cercano Oriente.

sábado, 20 de agosto de 2011

Casa Antoni de Gistain

Casa Antoni - Gistain

****************************
B A U T I S M O S
****************************

21/08/1878

Jose PARDINA BIELSA

nacio à la tres horas de la tarde
hijo legitimo de

Jose PARDINA y Joaquina BIELSA, conyuges, naturales y vecinos de Gistain, de oficio labradores

Sus abuelos paternos Jose PARDINA ya difunto natural y vecino que fué de Gistain y Ramona MUR natural de Senes, filial de la parroquia de Serveto y vecina de esta parroquia
y los maternos Joaquin BIELSA y Joaquina BIELSA ambos naturales y vecinos de Gistain

Fueron sus padrinos Jose PALACIN, casado, natural y vecinos de esta paroquia y Raymunda PARDINA, casada, natural y vecina de este pueblo y tia del bautizado

****************************

28/09/1880

Ramona PARDINA BIELSA

nacio en Gistain a las cinco y media horas de la manana del mismo dia
hija legitima de

Jose PARDINA MUR y de Joaquina BIELSA BIELSA, naturales y vecinos del citado Gistain

Abuelos paternos son Jose PARDINA, ya difunto, natural de Gistain y Ramona MUR, natural de Senes, anejo de Serveto
maternos son Joaquin BIELSA y Joaquina BIELSA, naturales y vecinos del mismo Gistain

Padrinos han sido Antonio CASTILLO MORE y Maria BIELSA BIELSA, tios de la bautizada

****************************

16/12/1886

Maria PARDINA BIELSA

nacio en este lugar a las diez de la manana del dia de hoy
hija legitima de

Jose PARDINA, de oficio labrador, y de Joaquina BIELSA, conyuges, naturales y vecinos de esta parroquia

Son sus abuelos paternos, el ya difunto Jose PARDINA, natural de Gistain, y Ramona MUR, natural de Senes, conyuges, vecinos que fueron de esta feligresia
y los maternos Joaquin BIELSA y la ya difunta Joaquina BIELSA, conyuges naturales y vecinos que fueron de este pueblo

Fueron sus padrinos Ramon BERNAD, casado, de oficio labrador y Joaquina PARDINA, soltera, ambos naturales y vecinos de esta feligresia

Fueron testigos Jose BALLARIN y Joaquin MORE, casados, labradores, naturales y vecinos de esta mentada Iglesia

****************************

29/01/1890

Ramon PARDINA BIELSA

nacio en este lugar de Gistain, a las siete de la manana
hijo legitimo de

Jose PARDINA, de oficio labrador, y de Joaquina BIELSA, conyuges naturales y vecinos de esta feligresia

Son sus abuelos paternos el ya difunto Jose PARDINA, natural de Gistain, y Ramona MUR, natural de Senes, conyuges y vecinos que fueron de esta parroquia
los maternos Joaquin BIELSA y la ya difunta Joaquina BIELSA, conyuges, naturales y vecinos que fueron de este pueblo

Fueron sus padrinos Joaquin BIELSA, de estado casado, de oficio labrador y Raimunda PARDINA, de estado viuda, ambos, naturales y vecinos de esta Iglesia

Fueron testigos Ramon MIR y Joaquin BIELSA, ambos, de estado viudos, labradores, naturales y vecinos de esta parroquia


*****************************
M A T R I M O N I O S
*****************************

26/10/1872

Jose PARDINA MUR
con
Joaquina BIELSA BIELSA

Jose PARDINA MUR, soltero des esta parroquia de Gistain, hijo legitimo de Jose PARDINA y Ramona MUR, conyuges y vecinos de este pueblo, naturales el primero de aqui y la segunda de Senes
con
Joaquina BIELSA BIELSA, soltera, tambien de esta parroquia e hija legitima de Joaquin BIELSA y Joaquina BIELSA, conyuges, naturales y vecinos de este pueblo

Fueron testigos del acto Jose BALLARIN y Joaquin MORE, casados y vecinos de este pueblo


Casa de Pallas de Gistain

Casa de Pallas - Gistain

**************************
B A U T I S M O S
**************************

24/10/1857*

Teresa GUILLEN AUSED

nacio a las cinco de la manana del dia arriba calendado
hija legitima de

Antonio GUILLEN BRUNED
y de
Joaquina AUSED PEREZ, conyuges vecinos de Gistain

Sus abuelos paternos Joaquin GUILLEN y Maria BRUNED de este pueblo
y los maternos Jose AUSED de San Juan y Polonia PEREZ, esta de Serveto

Sus padrinos Francisco PELLICER y Joaquina GUILLEN, ambos de aqui

* Primero acto del Libro de los Bautizados de la Parroquia de Gistain

**************************

08/08/1859

Joaquin GUILLEN AUSED

nacio a las siete de la manana
hijo legitimo de

Antonio GUILLEN BRUNED
y de
Joaquina AUSED PEREZ, conyuges vecinos de Gistain

Sus abuelos paternos Joaquin GUILLEN y Maria BRUNED de este pueblo
y los maternos Jose AUSED de San Juan y Polonia PEREZ, esta de Serveto

Sus padrinos Ramon BIELSA y Joaquina GUILLEN, ambos de aqui

**************************

17/08/1875

Antonia GUILLEN AUSED

nacio entre las once y media de la noche
hija legitima de

Antonio GUILLEN BRUNED
y de
Joaquina AUSED PEREZ, conyuges vecinos de Gistain

Sus abuelos paternos Joaquin GUILLEN y Maria BRUNED de este pueblo
y los maternos Jose AUSED de San Juan y Polonia PEREZ, esta de Serveto

Sus padrinos Joaquin SALUDAS, casado, de Serveto y Maria BIELSA, soltera de Gistain

***************************

21/10/1884

Antonio GUILLEN BIELSA

nacio a la una de la madrugada
hijo legitimo de

Antonio GUILLEN AUSED
y de
Antonia BIELSA BIELSA, conyuges labradores, naturales y vecinos de Gistain

Son sus abuelos paternos Antonio GUILLEN y Joaquina AUSED, conyuges, labradores, naturales y vecinos de esta parroquia
y los maternos Joaquin BIELSA y Joaquina BIELSA, igualmente conyuges, labradores, naturales y vecinos de esta feligresia

Fueron sus padrinos Antonio GUILLEN y Teresa GUILLEN, el primero casado, y la secunda soltera, ambos labradores, naturales y vecinos de esta Iglesia

Fueron testigos Antonio BALLARIN y Joaquin MORE, ambos casados, labradores, naturales y vecinos de esta mencionada Iglesia


****************************
M A T R I M O N I O S
****************************

21/11/1891

Joaquin CAZCARRA GUILLEN
con
Maria GUILLEN AUSED
(casa de Pallas y casa Ramoned)

Joaquin CAZCARRA GUILLEN, natural y vecino de Gistain, de veinte y siete anos de edad, de estado soltero, de oficio labrador, hijo del ya difunto Joaquin CAZCARRA y de Maria GUILLEN, conyuges naturales y vecinos que fueron de esta parroquia
con
Maria GUILLEN AUSED, natural de la misma vecindad, de veinte y seis anos de edad, y de estado soltera, hija de Antonio GUILLEN, de oficio labrador, y de Joaquina AUSED, conyuges naturales y vecinos de esta feligresia

a presencia del Senor Juez municipal D. Vicente CAZCARRA y de los testigos Antonio VILLEGA, casado y Jose PERE VILLA, soltero, ambos de oficio labradores y vecinos de este pueblo

Casa del Sastre de Gistain

Casa del Sastre - Gistain

******************************
B A U T I S M O S
******************************

10/08/1874

Vicente CAZCARRA BALLARIN

nacio a las doce
hijo legitimo de

Joaquin CAZCARRA TURMO, soltero, natural y vecino de Gistain, de oficio labrador,
y de Manuela BALLARIN FERRER, soltera, natural y vecina del mismo Gistain, de oficio labradora

Son sus abuelos paternos Vicente CAZCARRA, natural de Gistain, y Antonia TURMO, natural de Plan, vecina, tambien el marido de Gistain, de oficio labradores
y los maternos Jose BALLARIN y Manuela FERRER, naturales y vecinos de Gistain, de oficio labradores

Fueron sus padrinos Domingo BAILA, natural de Saravillo, y Joaquina CAZCARRA, natural de esta Iglesia, ambos, conyuges y vecinos de esta parroquia, de oficio labradores

Fueron testigos Antonio BALLARIN y Joaquin MORE, casados, labradores, naturales y vecinos de esta mencionada Iglesia

+++++++++++

Caso en casa Mercader con Maria VILLEGA GABAS el 24/12/1916

******************************

18/05/1882

Maria CAZCARRA BALLARIN

nacio a las dos de la manana
reconocida como tal por el padre ante los testigos Joaquin LOSTE, soltero, natural de San Juan, y Ramon VILLA, casado, natural y vecino de Serveto
hija de

Joaquin CAZCARRA TURMO, soltero, natural y vecino de Gistain, de oficio labrador,
y de Manuela BALLARIN FERRER, soltera, natural y vecina del mismo Gistain, de oficio labradora

Son sus abuelos paternos Vicente CAZCARRA, natural de Gistain, y Antonia TURMO, natural de Plan, vecina, tambien el marido de Gistain, de oficio labradores
y los maternos Jose BALLARIN y Manuela FERRER, naturales y vecinos de Gistain, de oficio labradores

Fué su madrina Maria MUR, casada, natural y vecina de Gistain, de oficio labradora

Fué testigo el abuelo materno, Jose BALLARIN

(legitimada por dispensa del Papa, folio 39)

+++++++++++

Caso en casa Pardina con un pariente Ramon BERNAD BIELSA el 17/05/1909


******************************
M A T R I M O N I O S
******************************

19/07/1882

Joaquin CAZCARRA TURMO
con
Manuela BALLARIN FERRER
(casa Tardan y casa Sastre)

Joaquin CAZCARRA, soltero, natural y vecino de Gistain, de oficio labrador, de treinta y siete anos de edad y hijo legitimo de Vicente CAZCARRA, natural y vecino de Gistain, de oficio labrador, y de su difunta esposa Antonia TURMO, natural de Plan, vecina de Gistain, labradora
y
Manuela BALLARIN, soltera, de treinta y uno anos de edad e hija legitima de los conyuges Jose BALLARIN y Manuela FERRER, los tres naturales y vecinos del mismo Gistain, de oficio labradores

habiendo vido ante dispensado el impedimento de consanguinidad en tercer grado con cuarto que entre los contrayentes mediaba segun letras Apostolicas que me fueron presentadas fechadas en Roma en la Sagrada Penitenciaria a 23 de junio de 1876 y juntadas por el M.R.S. Gobernador Emo de este obispado a quince de julio de 1876

viendo testigos Ramon BALLARIN y Joaquin CAZCARRA FERRER, naturales y vecinos de Gistain, de oficio labradores



06/11/1884

Joaquin PALACIN GUILLEN
con
Raimunda CAZCARRA TURMO
(casa Sastre y casa Petris)

Joaquin PALACIN, natural de Gistain, soltero de treinta y uno anos de edad, hijo legitimo de Joaquin PALACIN y de la ya difunta Joaquina GUILLEN, conyuges, naturales y vecinos que fueron de esta Iglesia
por otra parte con Raimunda CAZCARRA, natural de esta parroquia, de veinte y nueve anos de edad, y de estado soltera, hija de Vicente CAZCARRA y de Antonia TURMO, ya difunta, naturales el primero de Gistain y la segunda de Plan, conyuges y vecinos que fueron de esta mentada Iglesia,

habiendo enviado dispensa conocida por Su Santidad de tercero con cuarto grado de consanguinidad de linea colateral

Fueron testigos Jose PALACIN, soltero natural de esta feligresia, de oficio pastor y Ramon BIELSA, casado, natural de San Juan, vecino de Gistain y de oficio tendero

******************************



Casa Juan Son de Gistain

Casa Juan Son GISTAIN

**********************************
B A U T I S M O S
**********************************

19/04/1877

Joaquin
GUILLEN CAZCARRA

nacido en este pueblo de Gistain, a las seis de la tarde,

hijo legitimo de
Antonio GUILLEN y Raimunda CAZCARRA, naturales y vecinos de este pueblo

Sus abuelos paternos Ramon GUILLEN y Joaquina GUILLEN, difuntos, conyuges, naturales y vecinos que fueron del mismo
y los maternos, Jose CAZCARRA y Dorotea GUILLEN, difuntos, conyuges, naturales y vecinos de Gistain

Fueron sus padrinos Pascual CAZCARRA y GUILLEN, y Joaquina GUILLEN y GUILLEN, ambos de esta vecindad

**********************************
M A T R I M O N I O S
**********************************

27/06/1867

Antonio GUILLEN
con
Joaquina GAVAS (GABAS)

Antonio GUILLEN, soltero, hijo legitimo de Ramon GUILLEN y de la ya difunta Joaquina GUILLEN, conyuges, vecinos y naturales que fueron de este pueblo de Gistain
y de la otra parte
Joaquina GAVAS, soltera, hija legitima de Ramon GAVAS y Maria BRUNED, conyuges vecinos y naturales, aquel de San Juan, y esta de Gistain, ambos difuntos

Fueron testigos Jose GABAS y Jose GUILLEN, ambos de esta vecindad

**********************************

06/05/1871

Jose GABAS BARRAU
con
Antonia PALACIN BIELSA

Jose GABAS BARRAU, soltero, natural y vecinos del pueblo de San Juan, hijo legitimo de Ramon GABAS y Joaquina BARRAU, de la misma ciudad
con
Antonia PALACIN BIELSA, soltera, natural y vecina de este pueblo de Gistain, hija legitima de los ya difuntos Joaquin PALACIN y Maria BIELSA, conyuges vecinos del mismo

Fueron testigos Mariano PLANA y Antonio BALLARIN, casados y vecinos de este pueblo

**********************************

14/06/1875

Antonio GUILLEN
y
Raimunda CAZCARRA

Antonio GUILLEN de esta parroquia de Gistain, viudo de Joaquina GABAS que fallecio el dia tres de octubre del ano mil ochocientos setenta y tres en este pueblo de Gistain
e hijo legitimo de los ya difuntos conyuges Ramon GUILLEN y Joaquina GUILLEN de esta vecindad
y
Raimunda CAZCARRA, soltera de esta parroquia y de edad treinta cinco anos, e hija legitima de los ya difuntos conyuges Jose CAZCARRA y Raimunda GUILLEN, naturales del mismo

Presente por testigos Joaquin MORE y Antonia MUR, casados, jornaleros, vecinos de esta parroquia



Casa Mercader de Gistain

casa Mercader - Gistain

*****************************
B A U T I S M O S
*****************************

05/03/1858

Santiago NOGUERO ESCALONA
nacio entre diez y once de la noche
hijo legitimo de

Jose NOGUERO PLANA y de Maria ESCALONA CAZCARRA, conyuges vecinos de Gistain

Sus abuelos paternos Florian NOGUERO y Maria PLANA, el primero nacido en Parzan de Bielsa
y los maternos Santiago ESCALONA y Maria CAZCARRA, difunta, todos de aqui

Sus padrinos Joaquin ESCALONA y Maria GUILLEN, de este pueblo

******************************

27/03/1879

Jose GABAS NOGUERO

nacio a la nueve horas de la noche
hijo legitimo de

Ramon GABAS BRUNED y Maria NOGUERO ESCALONA, conyuges naturales y vecinos de Gistain, de oficio jornaleros

Sus abuelos paternos Jose GABAS, ya difunto y Maria BRUNED, conyuges, aquel de San-Juan y esta de Gistain
y los maternos Jose NOGUERO ya difunto, natural de Bielsa y Maria ESCALONA, natural de este pueblo de Gistain

Fueron sus padrinos Santiago ESCALONA, casado, y Joaquina NOGUERO, soltera, ambos naturales y vecinos de Gistain y tios del bautizado

*****************************

05/04/1891

Ramon VILLEGA GABAS

nacio a las dos de la madrugada
hijo legitimo de

Antonio VILLEGA, natural de Chia, de oficio labrador, y de Maria GABAS, natural de Gistain, conyuges y vecinos de esta feligresia

Son sus abuelos paternos Ramon VILLEGA y Antonia CARRERA, conyuges, naturales y vecinos de dicha villa de Chia
y los maternos, el ya difunto Ramon GABAS y Maria NOGUERO, conyuges naturales y vecinos que fueron de Gistain

Fueron sus padrinos Jose GABAS, casado, de oficio labrador y Joaquina GUILLEN, soltera, ambos naturales y vecinos de esta parroquia

Fueron testigos Ramon MIR y Joaquin BIELSA, ambos, de estado viudos, de oficio labradores, naturales y vecinos de este pueblo

*****************************

08/04/1893

Maria VILLEGA GABAS

nacio a las cinco de la manana
hija legitima de

Antonio VILLEGA, natural de Chia, de oficio labrador, y de Maria GABAS, natural de Gistain, conyuges y vecinos de esta feligresia

Son sus abuelos paternos Ramon VILLEGA y Antonia CARRERA, conyuges, naturales y vecinos de dicha villa de Chia
y los maternos, el ya difunto Ramon GABAS y Maria NOGUERO, conyuges naturales y vecinos que fueron de Gistain

Fueron sus padrinos Jose PALACIN, de oficio labrador, de estado casado y Vicenta BALLARIN, soltera, ambos, naturales y vecinos de Gistain

Fueron testigos Vicente CAZCARRA y Ramon MIR, de estado viudos, de oficio labradores naturales y vecinos de esta Iglesia

******************************

21/07/1895

Joaquina VILLEGA GABAS
nacio a las cuatro de la manana
hija legitima de

Antonio VILLEGA, natural de Chia, de oficio labrador, y de Maria GABAS, natural de Gistain, conyuges y vecinos de esta feligresia

Son sus abuelos paternos Ramon VILLEGA y Antonia CARRERA, conyuges, naturales y vecinos de dicha villa de Chia
y los maternos, el ya difunto Ramon GABAS y Maria NOGUERO, conyuges naturales y vecinos que fueron de Gistain

Fueron sus padrinos Joaquin ROGER, natural de Plan, de oficio labrador y Maria BRUNED, natural de Gistain, ambos de estado casados y vecinos de esta parroquia

Fueron testigos Ramon MIR y Vicente CAZCARRA, de estado viudos, de oficio labradores, naturales y vecinos de este pueblo

*******************************

11/01/1900

Antonia VILLEGA GABAS
nacio a las ocho de la manana
hija legitima de

Antonio VILLEGA, natural de Chia, de oficio labrador, y de Maria GABAS, natural de Gistain, conyuges y vecinos de esta feligresia

Son sus abuelos paternos Ramon VILLEGA y Antonia CARRERA, conyuges, naturales y vecinos de dicha villa de Chia
y los maternos, el ya difunto Ramon GABAS y Maria NOGUERO, conyuges naturales y vecinos que fueron de Gistain

Fueron sus padrinos Vicente CASTILLO PEREZ, de oficio labrador, y Maria PUERTOLAS GUILLEN, ambos de estado casados, y naturales de esta vecindad

Fueron testigos Joaquin BIELSA y Ramon BIELSA, viudos, labradores de Gistain

*******************************

19/04/1902

Maria del Pilar VILLEGA GABAS
nacio en la tarde
hija legitima de

Antonio VILLEGA, natural de Chia, de oficio labrador, y de Maria GABAS, natural de Gistain, conyuges y vecinos de esta feligresia

Son sus abuelos paternos Ramon VILLEGA y Antonia CARRERA, conyuges, naturales y vecinos de dicha villa de Chia
y los maternos, el ya difunto Ramon GABAS y Maria NOGUERO, conyuges naturales y vecinos que fueron de Gistain

Fueron sus padrinos Joaquin CAZCARRA FERRER, casado y Maria ZUERAS GABAS, casada, ambos naturales y vecinos de esta parroquia

Fueron testigos Joaquin PERE y Joaquin BIELSA, ambos casados labradores naturales y vecinos de esta parroquia

*******************************

29/01/1906

Trinidad VILLEGA GABAS
nacio a las dos de la tarde
hija legitima de

Antonio VILLEGA, natural de Chia, de oficio labrador, y de Maria GABAS, natural de Gistain, conyuges y vecinos de esta feligresia

Son sus abuelos paternos Ramon VILLEGA y Antonia CARRERA, conyuges, naturales y vecinos de dicha villa de Chia
y los maternos, el ya difunto Ramon GABAS y Maria NOGUERO, conyuges naturales y vecinos que fueron de Gistain

Fueron sus padrinos Jose BISPE, casado, natural de Saravillo, vecino de esta parroquia de Gistain y Maria ZUERAS, casada, natural y vecina de esta parroquia

Fueron testigos Mariano VILA y Jose BALLARIN, ambos casados labradores naturales y vecinos de esta parroquia


*******************************
M A T R I M O N I O S
*******************************

19/08/1868

Ramon GABAS BRUNED
con
Maria NOGUERO ESCALONA

Ramon GABAS, soltero, hijo legitimo de Jose GABAS y Maria BRUNED, conyuges y vecinos de este pueblo
con
Maria NOGUERO, soltera, hija legitima del difunto Jose NOGUERO y Maria ESCALONA, conyuges y vecinos del mismo Gistain

Testigos : Joaquin MORE y Santiago ESCALONA, ambos casados y vecinos de este pueblo

*******************************

26/06/1890

Antonio VILLEGA CARRERA
con
Maria GABAS NOGUERO

Antonio VILLEGA, natural de Chia, soltero de veinte y cuatro anos de edad, y de oficio de labrador, hijo de Ramon VILLEGA, de oficio labrador, y de Antonia CARRERA, conyuges, naturales y vecinos de dicha villa de Chia
con
Maria GABAS, natural y vecina de Gistain, de diesinueve anos de edad y de estado soltera, hija del ya difunto Ramon GABAS y de Maria NOGUERO, conyuges, naturales y vecinos que fueron de esta Iglesia

en presencia del Juez municipal Dn Mariano PLANA y de los testigos Jose AUSED y Joaquin CAZCARRA, ambos de oficio labradores, naturales y vecinos de esta feligresia


*******************************
D I F U N T O S
*******************************

20/01/1868

Jose NOGUERO PLANA

enterro en el cementerio nuevo de S. Pedro de Gistain a Jose NOGUERO de cerca de sesenta anos : no hizo testamento. Recibio los santos sacramentos de penitencia, viatico y estrema uncion

jueves, 4 de agosto de 2011

Interés especial por la salida del libro de Philippe Guillen




Salida del libro de Philippe Guillen (nieto de Vicente Guillen Pardina quien fue presidente del comite revolucionario del pueblo de Gistain/Chistau (“Bolsa de Bielsa” en Pireneos aragonesas )hasta su exilio a Francia, sobre José Cabrero Arnal, dibujante républicano espanol (aragones), padre del “Top el perro” y “Pif le chien”..

Los artistas a menudo se esconden detrás de sus creaciones, José Cabrero Arnal no fue la excepción a la regla. Sin embargo, el creador del perro Pif y su antecesor en España El Perro Top,Roudoudou de Placid y Muzo y también muchos otros, que firmó simplemente "C. Arnal," tenía una vida fuera de las cajas y burbujas.

Fascinado desde muy temprana edad el arte del dibujo, la caricatura también, no deja de vivir de su pluma. Durante la década de 1930, los de la Segunda República española, trabajó en Barcelona la catalana. Participa en numerosas revistas dirigidas a los jóvenes antes de entrar en combate en defensa de la República. Hasta Retirada. Este es el tiempo de exilio en Francia, donde la guerra, declaró antes, gana de nuevo en la deportación desconocido, por primera vez en los comandos de los trabajadores extranjeros y luego.

En Mauthausen, donde su talento para el dibujo y la solidaridad de la "Rote Spanier" le ayudará a sobrevivir.
En la Liberación, se trasladó a Francia y está trabajando para la Humanidad y Vaillant. La elegancia de su línea y el carácter fresco de sus personajes le han valido el reconocimiento de los artistas del cómic y hará las delicias de los niños de dos generaciones de la posguerra hasta la década de 1970.

Dirección del autor :

pguillen@hotmail.fr



******


DE LA RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE AUX PAGES DE VAILLANT, LA VIE DU CRÉATEUR DE PIF LE CHIEN

Les artistes se cachent souvent derrière leurs créations ; José Cabrero Arnal n’a pas échappé à la règle. Pourtant, le créateur de Pif le chien et de son ancêtre en Espagne Top el Perro, de Roudoudou, de Placid et Muzo et de bien d’autres encore, qui signait simplement « C. Arnal », eut une vie en dehors des cases et des bulles.

Passionné dès son jeune âge par l’art du dessin, par la caricature aussi, il n’a de cesse de vivre de son crayon. Durant les années 1930, celles de la IIe République espagnole, il exerce à Barcelone la Catalane. Il participe à de nombreuses revues destinées à la jeunesse avant de s’engager dans le combat pour la défense de la République. Jusqu’à la Retirada. C’est le temps de l’exil en France, où la guerre, bientôt déclarée, l’emporte de nouveau vers l’inconnu, d’abord dans les commandos de travailleurs étrangers puis en déportation.

À Mauthausen, où son talent de dessinateur et la solidarité des « Rote Spanier » l’aideront à survivre.
À la Libération, il s’installe en France et collabore à L’Humanité puis à Vaillant. L’élégance de son trait et la fraîcheur de caractère de ses personnages lui valent la reconnaissance du milieu des artistes de la bande dessinée et feront les délices de deux générations d’enfants, de l’après-guerre jusque dans les années 1970.

jueves, 28 de julio de 2011

Apellidos españoles en Francia




FRECUENCIA DE APELLIDOS ESPAÑOLES en Francia desde 1890.

Lista elaborada con los apellidos de los pueblos del
Valle de Gistaín (Saravillo, Sin, Senes, Serveto, Plan, San Juan
Plan, Gistaín) y sus alrededores.

La lista toma en cuenta algunas variantes de apellidos (por ejemplo, Noguero, Noguera, Nogaro), que
han evolucionado a lo largo del tiempo y de vez en cuando de las circunstancias especiales
(lenguaje, transcripción, naturalización, diferenciación entre familias,..).


FREQUENCE DES PATRONYMES ESPAGNOLS localisés en France depuis 1890.

Liste établie à partir des noms de familles rencontrés dans les villages
de la vallée de Gistain (Saravillo, Sin, Senes, Serveto, Plan, San-Juan
de Plan, Gistain) et leurs environs.

Cette liste tient compte de
certaines variantes patronymiques (ex: NOGUERO, NOGUERA, NOGARO) qui
ont évolué dans le temps et à l'occasion de circonstances particulières
(toponymie locale ou linguistique, transcription, francisation,
différenciation familiale,..).






Search: The Web   
http://antepasados-baldechistau.blogspot.com/




PEREZ


28 022 personnes nées en France depuis 1890, dans 49 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


115ème rang des noms les plus portés en France







FERRER


5 792 personnes nées en France depuis 1890, dans 48 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


1072ème rang des noms les plus portés en France






GUILLEN


1 813 personnes nées en France depuis 1890, dans 42 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
VAUCLUSE


4501ème rang des noms les plus portés en France






GUILHEN


490 personnes nées en France depuis 1890, dans 28 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PUY DE DÔME


19828ème rang des noms les plus portés en France






FALCETO


63 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


122655ème rang des noms les plus portés en France







BIELSA


300 personnes nées en France depuis 1890, dans 18 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


33078ème rang des noms les plus portés en France






BERNAD


744 personnes nées en France depuis 1890, dans 33 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AVEYRON


12552ème rang des noms les plus portés en France







ZUERAS


165 personnes nées en France depuis 1890, dans 11 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


57891ème rang des noms les plus portés en France







GABAS


448 personnes nées en France depuis 1890, dans 24 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


21842ème rang des noms les plus portés en France






PUERTOLAS


240 personnes nées en France depuis 1890, dans 14 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


41129ème rang des noms les plus portés en France







MORE


1 252 personnes nées en France depuis 1890, dans 38 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
FINISTERE


6934ème rang des noms les plus portés en France






MORA


5 197 personnes nées en France depuis 1890, dans 47 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


1224ème rang des noms les plus portés en France





LERIN


444 personnes nées en France depuis 1890, dans 20 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CÔTE D’ARMOR


22069ème rang des noms les plus portés en France






De MUR


2 personnes nées en France depuis 1890, dans 1 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


745331ème rang des noms les plus portés en France







MUR


1 631 personnes nées en France depuis 1890, dans 39 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HERAULT


5076ème rang des noms les plus portés en France







SESE


320 personnes nées en France depuis 1890, dans 22 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


30996ème rang des noms les plus portés en France







SESSE


18 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GERS


267075ème rang des noms les plus portés en France







CESSE


151 personnes nées en France depuis 1890, dans 12 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
MOSELLE


62496ème rang des noms les plus portés en France






NOGUERO


181 personnes nées en France depuis 1890, dans 11 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


53465ème rang des noms les plus portés en France




1891-1915 : 33 naissances.

( Aude : 8 / Gironde : 7 / Hautes-Pyrénées : 5 / Hérault : 4 / Tarn-et-Garonne : 3 Haute-Garonne : 2 / Gers : 2 / Isère : 1 / Paris : 1 )

1916-1940 : 30 naissances.

( Aude : 13 / Hérault : 4
Bouches-du-Rhône : 3 / Gironde : 3 / Lot-et-Garonne : 2
Gard : 1 / Lot : 1 / Puy-de-Dôme : 1 / Rhône : 1 / Paris : 1 )

1941-1965 : 61 naissances.

( Aude : 19 / Haute-Garonne : 7 / Pyrénées-Orientales : 5 / Rhône : 5
Hautes-Pyrénées : 4 / Hérault : 3 / Gard : 2 / Gironde : 2 / Lot-et-Garonne : 2 / Lozère : 2 / Sarthe : 2 / Tarn-et-Garonne : 2 / Val-de-Marne : 2 / Ariège : 1 / Bouches-du-Rhône : 1 / Paris : 1 / Tarn : 1 )

1966-1990 : 57 naissances.

( Aude : 10 / Pyrénées-Orientales : 10 / Hérault : 7 / Rhône : 6
Gard : 4 / Seine-Maritime : 4 / Haute-Garonne : 3 / Paris : 3 / Val-de-Marne : 3 / Gironde : 2 / Hautes-Pyrénées : 2 / Bouches-du-Rhône : 1 Lot-et-Garonne : 1 / Sarthe : 1 )



NOGUERA


846 personnes nées en France depuis 1890, dans 34 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HERAULT 10875ème rang des noms les plus portés en France






NOGARO


386 personnes nées en France depuis 1890, dans 16 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


25553ème rang des noms les plus portés en France






PLANA


599 personnes nées en France depuis 1890, dans 25 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


15994ème rang des noms les plus portés en France







CAZCARRA


127 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


72183ème rang des noms les plus portés en France







CASCARRA


73 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


110983ème rang des noms les plus portés en France







CASCARRE


10 personnes nées en France depuis 1890, dans 2 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


360323ème rang des noms les plus portés en France







CAZCARRE


2 personnes nées en France depuis 1890, dans 1 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


774017ème rang des noms les plus portés en France







ESCALONA


149 personnes nées en France depuis 1890, dans 15 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
LANDES


63184ème rang des noms les plus portés en France






ESCALONE


3 personnes nées en France depuis 1890, dans 1 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


588366ème rang des noms les plus portés en France







BRUNED


35 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


182130ème rang des noms les plus portés en France







BRUNET


41 008 personnes nées en France depuis 1890, dans 49 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
VIENNE


67ème rang des noms les plus portés en France






PUEYO


820 personnes nées en France depuis 1890, dans 30 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


11243ème rang des noms les plus portés en France







PUYO


1 334 personnes nées en France depuis 1890, dans 31 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
LANDES


6444ème rang des noms les plus portés en France







CARPI


240 personnes nées en France depuis 1890, dans 20 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
MOSELLE


41121ème rang des noms les plus portés en France







CARPE


489 personnes nées en France depuis 1890, dans 24 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE VIENNE


19885ème rang des noms les plus portés en France







VILLA


2 985 personnes nées en France depuis 1890, dans 47 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CORSE


2483ème rang des noms les plus portés en France







VILA


2 089 personnes nées en France depuis 1890, dans 43 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


3791ème rang des noms les plus portés en France






SERVETO


41 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CHARENTE


163541ème rang des noms les plus portés en France







SERBETO


8 personnes nées en France depuis 1890, dans 1 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


392356ème rang des noms les plus portés en France







SALUDAS


156 personnes nées en France depuis 1890, dans 10 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


60989ème rang des noms les plus portés en France







CALLAU


49 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CHARENTE 145771ème rang des noms les plus portés en France







NAVARRE


3 504 personnes nées en France depuis 1890, dans 46 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CREUSE


2022ème rang des noms les plus portés en France







NAVARRA


219 personnes nées en France depuis 1890, dans 14 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
RHÔNE


44942ème rang des noms les plus portés en France






GARCES


628 personnes nées en France depuis 1890, dans 26 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


15176ème rang des noms les plus portés en France






SAILA


26 personnes nées en France depuis 1890, dans 6 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


219349ème rang des noms les plus portés en France







SOLANS


442 personnes nées en France depuis 1890, dans 18 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES 22196ème rang des noms les plus portés en France






VILLEGA


82 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


102210ème rang des noms les plus portés en France





SAURA


1 011 personnes nées en France depuis 1890, dans 31 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


8894ème rang des noms les plus portés en France






CARRERA


1 038 personnes nées en France depuis 1890, dans 34 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


8625ème rang des noms les plus portés en France






CARERA


67 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
VAR


118003ème rang des noms les plus portés en France






CARRERE


8 635 personnes nées en France depuis 1890, dans 47 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


642ème rang des noms les plus portés en France







ALOS


196 personnes nées en France depuis 1890, dans 17 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HERAULT


49711ème rang des noms les plus portés en France







CERESUELA


165 personnes nées en France depuis 1890, dans 9 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


58026ème rang des noms les plus portés en France






CEREZUELA


137 personnes nées en France depuis 1890, dans 11 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


67858ème rang des noms les plus portés en France







LABORDA


164 personnes nées en France depuis 1890, dans 14 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


58385ème rang des noms les plus portés en France







LABORDE


12 501 personnes nées en France depuis 1890, dans 48 départements
PYRENEES ATLANTIQUES


383ème rang des noms les plus portés en France






FERNANDEZ


25 839 personnes nées en France depuis 1890, dans 49 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


138ème rang des noms les plus portés en France







LACAMBRA


241 personnes nées en France depuis 1890, dans 18 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


40973ème rang des noms les plus portés en France






LACAMBRE


407 personnes nées en France depuis 1890, dans 20 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
LOT


24174ème rang des noms les plus portés en France







DUESO


121 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


75230ème rang des noms les plus portés en France






DUESSO


16 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


286368ème rang des noms les plus portés en France






GRIMA


708 personnes nées en France depuis 1890, dans 34 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


13288ème rang des noms les plus portés en France







CAMPO


1 482 personnes nées en France depuis 1890, dans 40 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


5676ème rang des noms les plus portés en France






GISTAU


114 personnes nées en France depuis 1890, dans 7 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


78958ème rang des noms les plus portés en France






SALLAN


127 personnes nées en France depuis 1890, dans 12 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


72138ème rang des noms les plus portés en France






SAILLAN


147 personnes nées en France depuis 1890, dans 9 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


63901ème rang des noms les plus portés en France







SAILHAN


134 personnes nées en France depuis 1890, dans 11 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


69350ème rang des noms les plus portés en France







LANZON


11 personnes nées en France depuis 1890, dans 1 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
BOUCHES DU RHÔNE


343350ème rang des noms les plus portés en France






LANSON


717 personnes nées en France depuis 1890, dans 27 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
LOIRET


13111ème rang des noms les plus portés en France






LANCON


2 373 personnes nées en France depuis 1890, dans 44 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
JURA


3266ème rang des noms les plus portés en France






FERRANDO


1 380 personnes nées en France depuis 1890, dans 41 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
ALPES MARITIMES


6210ème rang des noms les plus portés en France







BALLARIN


802 personnes nées en France depuis 1890, dans 27 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


11513ème rang des noms les plus portés en France






BALARIN


8 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


404236ème rang des noms les plus portés en France







VALLARIN


32 personnes nées en France depuis 1890, dans 4 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


193956ème rang des noms les plus portés en France






VALARIN


26 personnes nées en France depuis 1890, dans 4 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
LOIRE


217532ème rang des noms les plus portés en France






MIR


1 567 personnes nées en France depuis 1890, dans 38 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


5288ème rang des noms les plus portés en France





SANZ


2 606 personnes nées en France depuis 1890, dans 45 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


2918ème rang des noms les plus portés en France






SANS


3 245 personnes nées en France depuis 1890, dans 42 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
ARIEGE


2217ème rang des noms les plus portés en France






SENS


861 personnes nées en France depuis 1890, dans 30 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


10654ème rang des noms les plus portés en France







BERNAT


2 151 personnes nées en France depuis 1890, dans 43 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AVEYRON


3661ème rang des noms les plus portés en France






CASTILLON


1 925 personnes nées en France depuis 1890, dans 42 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


4178ème rang des noms les plus portés en France






CASTILLO


2 522 personnes nées en France depuis 1890, dans 47 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


3040ème rang des noms les plus portés en France






PERE


3 636 personnes nées en France depuis 1890, dans 45 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


1926ème rang des noms les plus portés en France







PERRE

1 069 personnes nées en France depuis 1890, dans 34 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE LOIRE


8318ème rang des noms les plus portés en France





BEROT


950 personnes nées en France depuis 1890, dans 30 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


9564ème rang des noms les plus portés en France







COMPS


193 personnes nées en France depuis 1890, dans 15 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


50520ème rang des noms les plus portés en France







COMS


10 personnes nées en France depuis 1890, dans 2 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


357240ème rang des noms les plus portés en France







CORNEL


84 personnes nées en France depuis 1890, dans 11 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
SARTHE


99976ème rang des noms les plus portés en France






CASTAN


2 819 personnes nées en France depuis 1890, dans 39 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HERAULT


2658ème rang des noms les plus portés en France







ESPARBE (origine probable : ESPARBER)


39 personnes nées en France depuis 1890, dans 2 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
TARN ET GARONNE


170488ème rang des noms les plus portés en France






MORILLO


278 personnes nées en France depuis 1890, dans 22 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


35653ème rang des noms les plus portés en France






PALACIN


703 personnes nées en France depuis 1890, dans 29 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
LOT ET GARONNE


13397ème rang des noms les plus portés en France






PALASSIN


82 personnes nées en France depuis 1890, dans 6 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


102128ème rang des noms les plus portés en France






AGRAZ


100 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


87630ème rang des noms les plus portés en France







AGRAS


41 personnes nées en France depuis 1890, dans 4 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


164361ème rang des noms les plus portés en France






RIVER


39 personnes nées en France depuis 1890, dans 6 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
MOSELLE


168817ème rang des noms les plus portés en France






BERASTEGUI


26 personnes nées en France depuis 1890, dans 4 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CHARENTE


216694ème rang des noms les plus portés en France







LASCORZ


65 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


10436ème rang des noms les plus portés en France






LASCORS


11 personnes nées en France depuis 1890, dans 2 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


345788ème rang des noms les plus portés en France







BARDAJI


135 personnes nées en France depuis 1890, dans 12 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE
68742ème rang des noms les plus portés en France






BARDAGI


55 personnes nées en France depuis 1890, dans 7 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


135181ème rang des noms les plus portés en France







SERRANO


4 668 personnes nées en France depuis 1890, dans 47 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


1418ème rang des noms les plus portés en France







SERANO


171 personnes nées en France depuis 1890, dans 17 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
BOUCHES DU RHÔNE


56180ème rang des noms les plus portés en France





AZCON

109 personnes nées en France depuis 1890, dans 4 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


81917ème rang des noms les plus portés en France






ASCON


25 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


221034ème rang des noms les plus portés en France






PINIES


38 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


173306ème rang des noms les plus portés en France







PIGNES


7 personnes nées en France depuis 1890, dans 1 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


422081ème rang des noms les plus portés en France






SALVADOR


3 093 personnes nées en France depuis 1890, dans 45 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


2375ème rang des noms les plus portés en France





SAMPIETRO


353 personnes nées en France depuis 1890, dans 18 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


28039ème rang des noms les plus portés en France







LAVILA


19 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


258920ème rang des noms les plus portés en France







LAVILLA


53 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


138463ème rang des noms les plus portés en France






MANCHOT (autre origine probable = MINCHOT)

41 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


163481ème rang des noms les plus portés en France







REVILLA


149 personnes nées en France depuis 1890, dans 15 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GARD


63169ème rang des noms les plus portés en France






GARCIA


52 739 personnes nées en France depuis 1890, dans 49 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


40ème rang des noms les plus portés en France






BUERBA


48 personnes nées en France depuis 1890, dans 4 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


147780ème rang des noms les plus portés en France






CEREZA


135 personnes nées en France depuis 1890, dans 9 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


68757ème rang des noms les plus portés en France





CERESA

242 personnes nées en France depuis 1890, dans 18 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
BOUCHES DU RHÔNE


40740ème rang des noms les plus portés en France







LANAO


73 personnes nées en France depuis 1890, dans 6 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


111302ème rang des noms les plus portés en France






LANAU


525 personnes nées en France depuis 1890, dans 21 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


18483ème rang des noms les plus portés en France







ROGER

37 125 personnes nées en France depuis 1890, dans 49 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PAS DE CALAIS


82ème rang des noms les plus portés en France






ROGE


2 172 personnes nées en France depuis 1890, dans 42 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
NORD


3618ème rang des noms les plus portés en France







ANDREU


1 925 personnes nées en France depuis 1890, dans 40 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


4177ème rang des noms les plus portés en France







ANDRAU


373 personnes nées en France depuis 1890, dans 14 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


26471ème rang des noms les plus portés en France







ARNAL


6 107 personnes nées en France depuis 1890, dans 45 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AVEYRON


993ème rang des noms les plus portés en France







AUSED


17 personnes nées en France depuis 1890, dans 2 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


275649ème rang des noms les plus portés en France






BADIA


678 personnes nées en France depuis 1890, dans 28 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
LOT ET GARONNE


13943ème rang des noms les plus portés en France






BAILA


86 personnes nées en France depuis 1890, dans 12 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
ARDENNES


97932ème rang des noms les plus portés en France







BAILE


445 personnes nées en France depuis 1890, dans 24 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
ALPES MARITIMES 22024ème rang des noms les plus portés en France







BAQUER


99 personnes nées en France depuis 1890, dans 10 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CÔTE D’ARMOR


88453ème rang des noms les plus portés en France






BAQUE


2 227 personnes nées en France depuis 1890, dans 39 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


3514ème rang des noms les plus portés en France







BARON


26 512 personnes nées en France depuis 1890, dans 49 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
FINISTERE


133ème rang des noms les plus portés en France






BARRON


1 074 personnes nées en France depuis 1890, dans 40 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PAS DE CALAIS


8270ème rang des noms les plus portés en France







RAMON


3 578 personnes nées en France depuis 1890, dans 47 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
NORD


1961ème rang des noms les plus portés en France







BARRAU


4 358 personnes nées en France depuis 1890, dans 46 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
TARN


1544ème rang des noms les plus portés en France







BARAU


149 personnes nées en France depuis 1890, dans 10 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


63346ème rang des noms les plus portés en France






BARRO


314 personnes nées en France depuis 1890, dans 26 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
MORBIHAN


31599ème rang des noms les plus portés en France






BARTA


95 personnes nées en France depuis 1890, dans 13 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


91054ème rang des noms les plus portés en France







BAYO


235 personnes nées en France depuis 1890, dans 19 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


41976ème rang des noms les plus portés en France







BELENGUER


111 personnes nées en France depuis 1890, dans 13 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


80800ème rang des noms les plus portés en France






BELTRAN


1 793 personnes nées en France depuis 1890, dans 42 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


4560ème rang des noms les plus portés en France






BERGUA


266 personnes nées en France depuis 1890, dans 14 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


37267ème rang des noms les plus portés en France







BERNET


3 117 personnes nées en France depuis 1890, dans 47 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


2347ème rang des noms les plus portés en France






BERTRAN


731 personnes nées en France depuis 1890, dans 35 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
SEINE MARITIME


12825ème rang des noms les plus portés en France







BLASCO


1 720 personnes nées en France depuis 1890, dans 40 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HERAULT


4780ème rang des noms les plus portés en France







BOLTANA


24 personnes nées en France depuis 1890, dans 1 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


227118ème rang des noms les plus portés en France






BOTAYA


20 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


250774ème rang des noms les plus portés en France






BRIS


1 001 personnes nées en France depuis 1890, dans 32 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
FINISTERE


9011ème rang des noms les plus portés en France







BROTO


268 personnes nées en France depuis 1890, dans 19 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


36947ème rang des noms les plus portés en France






BUIL


649 personnes nées en France depuis 1890, dans 23 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


14635ème rang des noms les plus portés en France






BOUIL


23 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


231729ème rang des noms les plus portés en France







BUISAN


184 personnes nées en France depuis 1890, dans 13 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


52786ème rang des noms les plus portés en France






BUISSAN


27 personnes nées en France depuis 1890, dans 4 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


211367ème rang des noms les plus portés en France






CAMPET


996 personnes nées en France depuis 1890, dans 24 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
LANDES


9059ème rang des noms les plus portés en France






CASASNOVAS


144 personnes nées en France depuis 1890, dans 18 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


65150ème rang des noms les plus portés en France







CASANOVA


6 399 personnes nées en France depuis 1890, dans 49 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CORSE


948ème rang des noms les plus portés en France






CASTELLOT


8 personnes nées en France depuis 1890, dans 2 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
SEINE MARITIME


409258ème rang des noms les plus portés en France






CASTRO


3 245 personnes nées en France depuis 1890, dans 47 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


2219ème rang des noms les plus portés en France






CAU


2 120 personnes nées en France depuis 1890, dans 38 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
ARIEGE


3728ème rang des noms les plus portés en France


Rechercher la généalogie CAU




CLAVERIA


230 personnes nées en France depuis 1890, dans 15 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


42850ème rang des noms les plus portés en France





CLAVERIE


6 346 personnes nées en France depuis 1890, dans 46 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


955ème rang des noms les plus portés en France







CUELLO


228 personnes nées en France depuis 1890, dans 18 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


43160ème rang des noms les plus portés en France






DIA


783 personnes nées en France depuis 1890, dans 28 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


11845ème rang des noms les plus portés en France







ESPANOL


325 personnes nées en France depuis 1890, dans 22 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


30513ème rang des noms les plus portés en France






ESPAGNOL


523 personnes nées en France depuis 1890, dans 23 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PUY DE DÔME


18530ème rang des noms les plus portés en France






FANTOVA


76 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


107814ème rang des noms les plus portés en France







FIERRO


189 personnes nées en France depuis 1890, dans 17 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


51474ème rang des noms les plus portés en France






FILLAT


192 personnes nées en France depuis 1890, dans 15 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


50645ème rang des noms les plus portés en France






FONTAN


2 402 personnes nées en France depuis 1890, dans 39 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


3212ème rang des noms les plus portés en France







FORMEN


23 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
VAR


234772ème rang des noms les plus portés en France






FORMENT


317 personnes nées en France depuis 1890, dans 14 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
NORD


31306ème rang des noms les plus portés en France






FUMANAL


167 personnes nées en France depuis 1890, dans 11 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


57562ème rang des noms les plus portés en France






FOUMANAL


4 personnes nées en France depuis 1890, dans 2 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


533037ème rang des noms les plus portés en France






GALINO


43 personnes nées en France depuis 1890, dans 6 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GERS


159189ème rang des noms les plus portés en France







GARRIDO


2 282 personnes nées en France depuis 1890, dans 45 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


3416ème rang des noms les plus portés en France






GIMENEZ


9 241 personnes nées en France depuis 1890, dans 48 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


585ème rang des noms les plus portés en France






GROTA


12 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
YVELINES


328489ème rang des noms les plus portés en France






GUARDIA


391 personnes nées en France depuis 1890, dans 25 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HERAULT


25188ème rang des noms les plus portés en France






IRIGOYEN


595 personnes nées en France depuis 1890, dans 17 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


16089ème rang des noms les plus portés en France







IRLA


49 personnes nées en France depuis 1890, dans 7 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


146360ème rang des noms les plus portés en France






LABORI


15 personnes nées en France depuis 1890, dans 4 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AVEYRON


299437ème rang des noms les plus portés en France






LAGUNA


265 personnes nées en France depuis 1890, dans 23 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


37298ème rang des noms les plus portés en France






LAPLANA


51 personnes nées en France depuis 1890, dans 5 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


142155ème rang des noms les plus portés en France






LAPLANE


335 personnes nées en France depuis 1890, dans 19 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ORIENTALES


29590ème rang des noms les plus portés en France






LATORRE


873 personnes nées en France depuis 1890, dans 32 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


10498ème rang des noms les plus portés en France






LATORE


18 personnes nées en France depuis 1890, dans 3 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


271739ème rang des noms les plus portés en France






LATRE


148 personnes nées en France depuis 1890, dans 13 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


63726ème rang des noms les plus portés en France







LOSTE


541 personnes nées en France depuis 1890, dans 26 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


17851ème rang des noms les plus portés en France






MONFORTE


133 personnes nées en France depuis 1890, dans 11 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
BOUCHES DU RHÔNE


69772ème rang des noms les plus portés en France






MONTANER


374 personnes nées en France depuis 1890, dans 24 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


26413ème rang des noms les plus portés en France






MONTANER


961 personnes nées en France depuis 1890, dans 30 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


9432ème rang des noms les plus portés en France







NAVAL


189 personnes nées en France depuis 1890, dans 20 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GARD


51538ème rang des noms les plus portés en France







NERIN


213 personnes nées en France depuis 1890, dans 15 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTES PYRENEES


46166ème rang des noms les plus portés en France







PAGAN


440 personnes nées en France depuis 1890, dans 23 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


22260ème rang des noms les plus portés en France






PALLARUELO


127 personnes nées en France depuis 1890, dans 8 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


72222ème rang des noms les plus portés en France







PARDINA


85 personnes nées en France depuis 1890, dans 10 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
ISERE


99099ème rang des noms les plus portés en France






PARDINE


5 personnes nées en France depuis 1890, dans 2 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


498656ème rang des noms les plus portés en France







PERIZ


120 personnes nées en France depuis 1890, dans 10 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


75898ème rang des noms les plus portés en France







PINTADO


182 personnes nées en France depuis 1890, dans 17 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


53220ème rang des noms les plus portés en France






POCINO


85 personnes nées en France depuis 1890, dans 11 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
GIRONDE


98680ème rang des noms les plus portés en France







PORTA


1 502 personnes nées en France depuis 1890, dans 40 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
BOUCHES DU RHÔNE


5576ème rang des noms les plus portés en France






PORTE


8 533 personnes nées en France depuis 1890, dans 49 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CORREZE


655ème rang des noms les plus portés en France






PUYUELO


108 personnes nées en France depuis 1890, dans 10 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


82176ème rang des noms les plus portés en France






RINS


49 personnes nées en France depuis 1890, dans 7 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
MORBIHAN


SANTAMARIA


1 221 personnes nées en France depuis 1890, dans 38 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
CORSE


7119ème rang des noms les plus portés en France






SERENA


399 personnes nées en France depuis 1890, dans 23 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HERAULT


24717ème rang des noms les plus portés en France







SIN


270 personnes nées en France depuis 1890, dans 19 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


36714ème rang des noms les plus portés en France






SOLANA


396 personnes nées en France depuis 1890, dans 23 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


24887ème rang des noms les plus portés en France






SOLANO


540 personnes nées en France depuis 1890, dans 28 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
AUDE


17898ème rang des noms les plus portés en France







TISNE


823 personnes nées en France depuis 1890, dans 24 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
PYRENEES ATLANTIQUES


11209ème rang des noms les plus portés en France







TORNELL


1 personnes nées en France depuis 1890, dans 1 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
INDRE


1328304ème rang des noms les plus portés en France






TORNEL


67 personnes nées en France depuis 1890, dans 6 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
ALPES HAUTE PROVENCE


118472ème rang des noms les plus portés en France






TURMO

175 personnes nées en France depuis 1890, dans 12 départements

Département le plus représenté à la fin du XIXème siècle :
HAUTE GARONNE


55145ème rang des noms les plus portés en France

Email :
******
gggistain@gmail.com




1 source : INSEE France